⏳ Temps de lecture :  15 – 20 minutes

Comment se déplacer au Maroc? Quels sont les moyens de transport disponibles au Maroc? Combien coûtent les différents moyens de transport au Maroc? 

Voici trois questions simples que tout voyageur peut légitimement se poser en organisant son voyage au Maroc. Pour te permettre de choisir sereinement ton moyen de transport, je te propose dans cet article, de faire le tour de tous les moyens de transport qui existent au Maroc. Je t’expliquerai le fonctionnement de chacun d’entre eux. Tu pourras ainsi organiser et prévoir tous tes déplacements comme le ferait un vrai marocain 🙂

Aujourd’hui, le Maroc offre à ses citoyens et à ses visiteurs, la plupart des moyens de transport connus dans le monde actuel. A savoir, le taxi, le tramway, le train, l’avion et le bus. Le seul transport qui n’existe pas encore, c’est le métro. Mais, voyons en détail ce qui existe déjà!

SOMMAIRE

 

LES TRANSPORTS AU MAROC : COMMENT SE DEPLACER?

1. Le Tramway

2. Les Petits Taxis

3. Les Grands Taxis

4. Le Bus

5. Mon avis

1. Le tramway

 

 

C’est le petit nouveau dans la catégorie des transports en commun au Maroc. Aujourd’hui, seules trois villes au Maroc sont dotées de tramways : Rabat, Salé et Casablanca. La ville de Rabat, capitale administrative du Maroc, compte deux lignes de tramways. Ces lignes desservent les deux villes : Rabat et Salé, depuis l’année 2011. Casablanca, capitale économique du Maroc, possède une seule et unique ligne de tram, la ligne T1, depuis 2012.

Les Tramways à Rabat – Salé :

Rabat et Salé sont les premières villes au Maroc à proposer le tramway comme solution de transport en commun urbain. Les tramways des villes de Rabat et de Salé se caractérisent par leur couleur gris-beige. Deux lignes de tramway sont en service, la ligne 1 et la ligne 2.

Horaires, fréquence et prix du tramway à Rabat-Salé : 

Le tramway circule à Rabat et à Salé à une fréquence moyenne de 10 à 20 minutes entre chaque passage. Après 21h et les Dimanches et jours fériés, l’attente entre deux passages de tramway est la plus longue, soit 20 minutes.

Les tickets de transport sont disponibles à l’achat :

  • Aux distributeurs automatiques. Ces distributeurs sont disponibles sur les quais des stations de tram. Ils servent à l’achat de tickets et à la recharge des cartes d’abonnement.
  • Aux deux agences commerciales suivantes :

=====> Agence de Rabat : Elle est située au « 8, rue Mohamed Errifai » dans le Centre-Ville de Rabat.

=====> Agence de Salé : Elle se trouve dans l’enceinte de la gare ferroviaire de l’O.N.C.F.* de la ville de Salé.

Deux parkings relais sont à la disposition des voyageurs aux terminus de la ligne 1 du tramway. Le premier se trouve au terminus « Al Irfane » et le deuxième au terminus « Hay Karima« . Ils sont ouverts de 6h à 23h, 7 jours sur 7. 

Pour l’accès au tramway, il faut être muni d’un ticket de transport validé.

  • Soit un ticket unitaire. Il est valable 1 heure à partir de sa première validation et doit être validé à chaque correspondance.
  • Soit une carte d’abonnement. Les formules d’abonnement disponibles sont : Mensuel à 250 dh, Trimestriel à 700 dh, Semestriel à 1.350 dh et annuel à 2.500 dh. Ces tarifs sont valables pour tous les utilisateurs sauf les étudiants qui bénéficient de tarifs réduits. Pour en savoir plus sur les abonnements aux tramways de Rabat-Salé ==> http://www.tram-way.ma/fr/abonnement/.

*ONCF : Sigle désignant Office National des Chemins de Fer ». C’est l’équivalent de la SNCF en France. Pour en savoir plus https://www.oncf.ma/fr/

Site Internet du réseau de tramways de Rabat – Salé :

Le site est disponible en langue française et en langue arabe. Tu pourras y trouver toutes les informations utiles pour utiliser le réseau de transport. Les tarifs, les horaires, les points de vente des tickets de transport … Le site est accessible à l’adresse suivante => http://www.tram-way.ma/fr/.

Le Tramway à Casablanca :

Casablanca s’est dotée d’un tramway depuis Décembre 2012. Pour l’instant il n’existe qu‘une ligne de tramway, la ligne T1, de couleur rouge. Elle dessert des points d’intérêts importants comme la gare ferroviaire « Casa Voyageurs« , La Place des Nations Unies, la gare de l’Oasis, La Corniche de Ain Diab etc. L’achat des tickets de tramway se fait par le biais des distributeurs automatiques, généralement situés à côté des stations de tramway. Il est également possible d’acheter des titres de transport dans les agences commerciales Casa Tramway ou chez les revendeurs agréés dont la liste est disponible ici : http://www.casatramway.ma/fr/les-revendeurs.

Horaires, fréquence et prix du tramway à Casablanca : 

La ligne 1 du tramway de Casablanca circule de 5h30 du matin à 23h, 7 jours sur 7.

La fréquence de circulation du tramway varie en fonction des heures de forte affluence et des heures de faible fréquentation. Mais globalement, un tramway passe toutes les 5 à 20 minutes.

Pour emprunter le réseau du tramway casablancais, il faut être muni d’un titre de transport qu’il faut valider à l’entrée et à la sortie de chaque station.  Il faut insérer le titre de transport dans une borne à disposition. Trois solutions s’offrent aux voyageurs pour le titre de transport :

  • Ticket de transport jetable : Il coûte 8 dh, soit environ 80 centimes d’euros. Le tarif comprend 6 dh pour un voyage et 2 dh pour  la carte de transport jetable. Chaque carte jetable peut être utilisée maximum pour 2 voyages.
  • Carte rechargeable : Elle coûte 15 dh soit environ 1.5 € et elle est valable pendant 5 ans. Le prix du voyage coûte, comme pour le ticket jetable, 6 dh. L’avantage de la carte rechargeable est qu’on ne paie pas à chaque fois les 2 dh de la carte jetable.
  • L’abonnement hebdomadaire ou mensuel : 15 dh pour la carte qui est valable 5 ans + 60 dh par semaine ou 230 dh par mois. Avec l’abonnement, l’utilisation du réseau du tramway est illimité. Des tarifs étudiants existent sur les abonnements mensuels. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Casa Tramway en suivant le lien suivant : http://www.casatramway.ma/fr/tarifs
Site Internet du réseau de tramway de Casablanca : 

http://www.casatramway.ma/

Les transports au Maroc : Ligne T1 du Tramway de Casablanca
Tramway des villes de Rabat- Salé au Maroc

2. Les Petits Taxis

 

 

Les petits taxis sont les taxis urbains du Maroc. Contrairement aux taxis français, qui sont plutôt réservés à une clientèle plutôt aisée, les taxis marocains sont accessibles à toutes les bourses. D’ailleurs, les petits taxis sont considérés comme le moyen de transport le plus populaire et le plus répandu au Maroc. Il faut noter, cependant, que le prix de la course avec un petit taxi reste plus onéreux que le ticket de bus.

Les petits taxis marocains ont une capacité maximale de 3 passagers, soit 2 sur la banquette arrière et 1 personne sur le siège passager à l’avant. Ces taxis sont dotés d’un taximètre, qui est, ni plus, ni moins, qu’un compteur qui calcule le montant dû de la course, en fonction de la distance parcourue et du temps passé à bord du taxi. Certains taxis sont équipés de compteurs électroniques qui permettent de mesurer simultanément 2 ou 3 courses.

Les petits taxis circulent uniquement à l’intérieur des villes et chaque ville a des petits taxis d’une couleur qui lui est propre. Pour retrouver les petits taxis en un coup d’œil, voici leur couleur caractéristique en fonction de chaque ville.

Rouge : Casablanca, Fès, Oujda et Agadir.

Bleu : Essaouira, Rabat, Chefchaouen.

Bleu ciel : Meknès, Taza.

Jaune : Tétouan.

Bicolore Bleu & Jaune : Tanger.

Blanc cassé : El Jadida, Ouarzazate.

Ocre/ Beige : Marrakech.

Vert : Ifrane, Azrou.

Vert pistache : Mohammedia.

En général, les chauffeurs des petits taxis au Maroc utilisent les modèles de voitures suivants : Peugeot 205, Fiat Uno et Fiat Palio. Le modèle historique et majoritaire reste la Peugeot 205. Toutefois, récemment, de nouveaux modèles ont vu le jour : La Dacia Sandero et la Dacia Logan.

Voici quelques recommandations, d’ordre pratique, pour t’éviter des galères lors de tes expériences avec les petits taxis marocains.

Recommandation N°1 :

Aies toujours de la monnaie sur toi avant de prendre un taxi. Le billet de 20 dh est parfait, c’est pas trop ni pas assez!. Pour faire de la monnaie, pense aux petites épiceries, appelées « Hanout » [HH]* en marocain. Les hanouts ont souvent de la monnaie. Tu peux donc t’acheter par exemple une petite bouteille d’eau ou un soda. C’est ce que je fais généralement quand j’ai besoin de casser un gros billet.

Recommandation N°2 :

Les chauffeurs des petits taxis au Maroc sont souvent pressés. Ainsi, pour appeler un taxi, il faut lever la main et indiquer la direction souhaitée avec l’index, surtout si tu es au niveau d’une intersection ou d’un carrefour. En effet, si ta direction ne correspond pas au trajet du chauffeur, il y a de fortes chances que ce dernier n’accepte pas la course.

Recommandation N°3 :

Inutile de donner l’adresse exacte de ta destination au chauffeur. Il faut faire rapide et efficace. En effet, dès que le chauffeur te repère, ce dernier s’arrête (très rapidement), ouvre la fenêtre passager et là tu as quelques secondes pour lui annoncer clairement et efficacement ta destination. L’idéal, est donc de donner le nom d’un endroit connu, d’un monument ou même d’un grand boulevard. Si tu souhaites aller par exemple chez un médecin, et que ce dernier se trouve à proximité de la gare routière « Casa Voyageurs », indique plutôt au chauffeur « Casa voyageurs ». Une fois à bord, tu pourras négocier avec lui un endroit plus précis. Garde en mémoire, qu’il vaut mieux toujours annoncer aux chauffeurs des petits taxis un grand axe, un grand boulevard, une gare ou une place connue. Privilégie les mots français suivants qui sont compris de la plupart des chauffeurs : « la gare » (en précisant le nom de la gare bien évidemment), « l’aéroport », « Commissariat », « la poste », « Boulevard », « Consulat »

Recommandation N°4 :

Pour éviter toute discorde sur le tarif final de la course, je te conseille de toujours vérifier que le chauffeur a bien réinitialisé le compteur, une fois que tu es monté(e) à bord du véhicule. D’ailleurs, le compteur ne démarre jamais à zéro, le minimum de la course en petit taxi est de 7.50 dh. Attention, après 20h, le tarif de la course augmente de 50%. Ces informations sont à jour au 13/09/2018.

Recommandation N°5 : 

Évite de prendre ton taxi aux abords des gares, des aéroports et des grands hôtels. Ce sont les endroits par excellence des touristes et des voyageurs. Et qui dit touristes, dit grande probabilité de tomber sur des chauffeurs malhonnêtes ou opportunistes. Donc, essaie de t’éloigner, ne serait-ce que d’une rue de la sortie des gares ou des aéroports. Si tu souhaite quand même prendre ton taxi dès la sortie de la gare ou de l’aéroport, sache que souvent, les chauffeurs des petits taxis se mettent d’accord pour ne pas mettre en marche le compteur. Ils proposent ainsi un forfait fixe. C’est surtout le cas dans les villes typiquement touristiques comme Marrakech par exemple. Dans ce cas, tu peux toujours essayer de négocier à la baisse le montant du forfait, mais pas la peine d’y passer des heures. Tu vas juste perdre ton temps et saboter ton début de vacances. Même avec un tarif forfaitaire, le prix reste quand même raisonnable.

*Hanout : Le H de « Hanout » se prononce avec une friction importante. Si tu veux connaître les règles de prononciation de certains sons typiques de la langue arabe, tu peux lire l’article suivant => « Vocabulaire, mots et expressions à connaître avant de partir au Maroc« . Tu pourras également y apprendre quelques mots de base du vocabulaire marocain.

Petits taxis rouges de Casablanca au Maroc
Petit taxi beige / ocre de Marrakech city

3. Les grands taxis

 

Après les tramways et les petits taxis, nous voilà arrivés à la catégorie des grands taxis. Parmi tous les transports en commun qui existent au Maroc, j’avoue que j’ai une préférence pour le tramway et les petits taxis. Ce sont les transports au Maroc que j’utilise le plus pour circuler en ville. Pour être honnête, j’ai dû prendre les grands taxis, peut-être, une ou deux fois seulement dans ma vie.

Qu’est ce qu’un Grand taxi au Maroc? 

Les Grands Taxis sont des taxis extra-urbains et inter-villes. Contrairement aux petits taxis, les Grands Taxis peuvent sortir des villes. Ils peuvent transporter jusqu’à 7 personnes. Eh OUI, tu as bien lu, sept personnes. En termes d’organisation, on se retrouve avec 4 passagers sur la banquette arrière et 2 passagers sur le siège avant passager. Autre caractéristique, les grands taxis ne sont pas équipés de compteur. Les prix sont fixés de manière forfaitaire.

A quoi ressemble à Grand Taxi au Maroc?

Les Grands taxis au Maroc sont en général de couleur blanche. Le modèle de véhicule historique et le plus répandu est la vieille Mercedes 240. Cependant et depuis Novembre 2014, le parc automobile des taxis marocains a commencé, peu à peu, à changer de visage. Grâce au dispositif de prime à la casse, mis en place spécialement pour les grands et petits taxis, par le gouvernement marocain, on voit de plus en plus disparaître les légendaires Mercedes 240 au profit de véhicules flambants neufs. Désormais, les nouveaux Grands Taxis sont toujours blancs mais ont comme modèles de véhicule, Dacia Lodgy ou encore Citroen Berlingo. Grâce à ce changement du parc automobile des taxis marocains, les voyageurs peuvent désormais faire leur trajet dans de meilleures conditions : Climatisation, Ceintures de sécurité …

Où prendre un Grand Taxi au Maroc?

Des stations dédiées spécifiquement aux grands taxis existent un peu partout au Maroc. Il suffit d’attendre au panneau d’indication « TAXIS » et de suivre la file d’attente des personnes qui attendent leur tour.

Bon à savoir :

– Tu peux « privatiser » un grand taxi (même si ce n’est pas leur vocation principale) en payant au chauffeur toutes les places disponibles à la vente, soit 6 places.

– Deuxième option, moins radicale : Si tu ne souhaite pas être à l’étroit et serré comme dans une boite de sardines avec les autres passagers, tu peux acheter 2 places au lieu de une. Tu pourras ainsi être assis à ton aise durant le trajet surtout si tu prend le siège passager à l’avant.

– Le Grand Taxi ne prend le départ que quand il est plein. L’astuce de payer une place supplémentaire peut donc t’être utile aussi pour accélérer le départ du grand taxi. Plus vite le chauffeur vendra toutes les places, plus vite il démarrera. 

– Les tarifs des grands taxis sont fixes. Il faut demander le montant au chauffeur avant de monter.

Grand Taxi Blanc au Maroc : Ancien modèle Mercedes 240
Grand Taxi Blanc au Maroc : Nouveaux modèles

4. Le bus

 

Les grandes villes marocaines comme Casablanca ou Marrakech disposent d’un réseau de bus urbains. Le ticket coûte environ 5 dh, soit moins de 50 centimes d’euros. Ce n’est pas le moyen de transport que je conseille forcément. En effet, les bus sont souvent bondés et pleins à craquer. Les arrêts ne sont pas annoncés. Bref, c’est un peu compliqué. Personnellement, je ne prends jamais le bus urbain. 

5. mon avis

 

J’ai finalement construit cet article selon mon ordre de préférence des moyens de transport disponibles au Maroc. Le tramway est mon number one, il est propre et régulier. Le petit taxi est le moyen le plus pratique et le plus répandu au Maroc. Les grands taxis sont bien utiles pour les trajets en dehors des villes. Avec le renouvellement du parc, les trajets sont de plus en plus confortables à bord des grands taxis. Et enfin, les bus urbains sont les moins confortables mais restent les moins chers.

Les Transports au Maroc : Comment se déplacer?

⏳ Temps de lecture :  15 - 20 minutes Comment se déplacer au Maroc? Quels sont les moyens de transport disponibles au Maroc? Combien coûtent les différents moyens de transport au Maroc?  Voici trois questions simples que tout voyageur peut légitimement se poser en...

Vocabulaire, Mots et Expressions à connaître avant de partir au Maroc

C'est bientôt le départ pour le Maroc. Les billets d'avion sont pris, l'hôtel est réservé, le programme des visites est fait! Bref, tout est sous contrôle 🙂 Il ne te reste plus qu'à apprendre un peu de vocabulaire marocain de base pour pouvoir communiquer sur place...