C’est bientôt le départ pour le Maroc. Les billets d’avion sont pris, l’hôtel est réservé, le programme des visites est fait! Bref, tout est sous contrôle 🙂 Il ne te reste plus qu’à apprendre un peu de vocabulaire marocain de base pour pouvoir communiquer sur place et surtout pour te faire comprendre!

Avant d’entrer dans le vif du sujet, une petite précision s’impose. En France, le français parlé est quasiment le même que le français écrit. Exception faite du langage marseillais, qui comporte de nombreux mots empruntés au Maghreb justement. Les bretons et les corses, ont également leur propre dialecte. Et enfin, le langage des habitants du Nord de la France, qui ont aussi leur propre dialecte, appelé, le Ch’ti. Concernant la langue arabe, il faut distinguer, l’arabe classique du dialecte marocain. L’arabe, dit classique, est la langue utilisée à l’écrit. Elle est enseignée à l’école et est donc accessible uniquement aux personnes instruites. On l’appelle également l’arabe littéraire. Cette langue est utilisée dans les administrations et dans la presse écrite et orale. Mais en pratique et au quotidien, c’est le dialecte marocain qui est utilisé.

D’ailleurs, l’arabe dialectal marocain est truffé de mots empruntés au français et à l’espagnol. Tu pourras en effet, facilement te faire comprendre en utilisant quelques mots en français sur place. Comme, « merci » ou « s.v.p. » par exemple. Le français est très pratiqué au Maroc, surtout dans les grandes villes comme Casablanca. L’espagnol est surtout utilisé dans le nord du Maroc et s’explique naturellement par la proximité immédiate avec l’Espagne. C’est parti pour apprendre quelques mots du vocabulaire marocain !

1. Les Règles de Prononciation du vocabulaire marocain

 

Parler la langue arabe pour une personne non arabophone relève du challenge. En effet, la langue arabe comporte plusieurs sons qui n’hésitent pas dans les autres langues. Cependant, je te rassure, comme pour tout nouvel apprentissage, la pratique est le meilleur moyen d’apprendre vite et bien. Si tu souhaite t’améliorer en prononciation de la langue arabe, je te conseille donc, tout simplement, de pratiquer, pratiquer et encore pratiquer.

Voici comment on prononce les sons caractéristiques de la langue arabe:

R : La lettre « R » se prononce « Roulée ». Comme en espagnol.

GH : Ce son est un « R » grésillé. Il ressemble au son lié au gargarisme.

H : La lettre « H » a deux prononciations en arabe.

Le premier « H » est l’équivalent du « H » anglais. Il se prononce comme le premier son du H de « How » en anglais. C’est un « H » expiré à l’anglaise.

Le deuxième « H » est un « H » plus prononcé. Il est émis avec une friction importante. Je mettrai un double H  [HH] à côté de chaque mot utilisant ce son.

KH : Se prononce comme la « Jota » de la langue espagnole. Le son sort du fond de la gorge par un raclement énergique. On peut dire que c’est un « H » fortement expiré et raclé.

‘ : Ce symbole de phonétique arabe représente une courte pause. On l’appelle également un coup de glotte. Il faut bloquer la voix pendant une fraction de seconde. C’est le même principe que pour la prononciation du mot « un haricot » en français.

2. Les Formules de Politesse

Bonjour du matin : Sbah [HH] al khir

Bonsoir : Massa’ al khir

A toute heure de la journée, tu peux saluer tout le monde (homme comme femme, jeune comme personne âgée) avec le mot  » Salam » ou « Salam Alaykoum« . J’aime bien ce mot, puisqu’il est passe-partout et facile à apprendre. A choisir, apprend celui là, il sera suffisant pour saluer tout le monde et rester poli.

Merci : Choukrane ou Baraka allahou fik

Merci beaucoup : Choukrane befaz

Au revoir : Bsslama

Excuse-moi/ Excusez-moi : Smahli [HH]

Sois le bienvenu : Marhba [HH] bik

Soyez les bienvenus (au pluriel) : Marhba [HH] bikoum

S’il vous plaît : Afak

Ça va? Comment allez-vous? : Labass?

Ça va très bien (En réponse à la question précédente) : Labass

Non merci : La choukrane

Comme dans la culture anglo-saxonne, le vouvoiement n’existe pas en dialecte marocain. Ça fait un sacré apprentissage en moins :). Quand j’utilise le « Vous » ici, cela signifie que je m’adresse à un groupe ou à au moins deux personnes.

3. Au Marché ou Souk

 

Dans les marchés et les souks, il est normal de négocier. Cela fait partie de la culture marocaine. Cependant, cette règle vaut uniquement pour les souks, les marchés et les kissariats*. Les grands centres commerciaux très modernes, types « Le Morocco Mall » ou « Anfa Place » à Casablanca, n’acceptent pas la négociation. D’ailleurs, tous les tarifs y sont affichés clairement comme en France.

*Les Kissariats sont des galeries marchandes couvertes. Contrairement aux souks et marchés en plein air, comme la place Jemaa El Fna, les kissariats sont fixes et sont construites en dur. Ce sont des lieux de commerce spécialisés dans un art artisanal en particulier. On trouve des kissariats spécialisées dans la vente de tissus et de kaftans. D’autres kissariats regroupent des bijouteries où on peut y acheter de belles parures en or. Et enfin, il existent également des kissariats spécialisées dans la vente de rideaux ou de salons marocains.

Combien ça coûte? : Bch Hal [HH]

Ça suffit ou c’est bon : Safe

Non : La (En appuyant bien sur le « L »)

Non merci : La choukrane

D’accord : Wakha

Celui là / Cella là : Hada / Hadi

C’est trop cher : Ghali bezaf

Argent : Flouss

Prix : Tamane

Baisser le prix svp : Nkass taman afak

Je veux acheter celui-la / celle-la : Bghit nchri hada / hadi

J’ai compris : Fhemt

J’ai pas compris : Ma Fhemtch

Je ne comprends pas : Ma ken fhemch

4. Se Déplacer en Transports 

 

Bus : Tobis

Taxi : Taxi

Petit taxi : Taxi sghir

Taxi blanc : Taxi biad

Avion : Teyara

Vélo, Bicyclette : Bchkleta

Moto : Motor (Le même mot signifie « Moteur » aussi).

Voiture : Tomobila, Tomobil ou Siyara

Je veux aller à … : Bghit nmchi l …

Je veux louer une petite voiture : Bghit nekri tomobila sghira.

A noter, qu’au Maroc, il existe deux types de taxis : Le Petit taxi et le Grand taxi.

Le petit taxi, est un taxi qui peut transporter jusqu’à 3 personnes maximum. C’est un taxi avec un compteur de kilomètres, qui circule uniquement à l’intérieur des villes. Chaque ville a sa propre couleur de petits taxis. Par exemple, à Casablanca, les petits taxis sont rouges, à Mohammedia, ils sont en vert pistache et à Rabat, ils sont bleus.

Les grands taxis sont également appelés « Taxis Blancs » puisqu’ils sont tous de couleurs blanches. Ils effectuent des trajets inter-villes et peuvent transporter jusqu’à 7 personnes.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement et les prix des moyens de transport au Maroc, je te conseille de lire cet article du blog : LES TRANSPORTS AU MAROC : COMMENT SE DÉPLACER?. J’aborde dans cet article les transports suivants : Les taxis, les bus, le tram, le train et l’avion.

5. Pour aller plus loin …

Pour éviter que mon article se transforme en un listing rébarbatif et ennuyeux de tous le vocabulaire marocain, je n’ai sélectionné que certains mots, que j’ai estimés importants à connaître. Ce n’est donc pas une liste exhaustive du vocabulaire à apprendre, tu t’en doute bien j’espère :). Donc, si tu as envie d’en apprendre plus, je t’invite à découvrir l’ensemble des livres d’apprentissage du dialecte marocain, disponibles sur Amazon.fr.

Accède en un clic à la sélection de livres en suivant le lien ci-dessous :

>> LIVRES POUR APPRENDRE LE B.A.-BA DU DIALECTE MAROCAIN <<

Pour ceux et celles qui souhaitent être conseillés, mon mari, d’origine française, avait acheté le livre « Arabe marocain » de Michel Quitout avant notre premier voyage au Maroc. Il en était plutôt content. Il est également disponible sur Amazon.fr pour 5,50€.

 

Tu peux également faire un petit tour sur le site internet : https://www.loecsen.com/.  C’est un site qui propose des cours de langues gratuits, dont l’arabe dialectal marocain.

t 

6. Sais-tu que …

Les premiers habitants du Maroc étaient des berbères. Les Berbères sont un groupe ethnique distinct de la communauté arabe. Ils possèdent leurs propres us et coutumes, leurs traditions et leurs propres dialectes. D’ailleurs, pour plus de précision, le Maroc compte réellement 4 dialectes différents dont 3 sont des dialectes berbères. Le quatrième est le dialecte arabe, appelé également « Darija ». C’est le dialecte que je parle personnellement au Maroc. En effet, le vocabulaire marocain que je cite dans cet article du blog relève uniquement du Darija. A vrai dire, je ne connais aucun mot des dialectes berbères :).

Un peu de vocabulaire berbère :

  • La langue berbère s’appelle Amazigh
  • Le premier dialecte parlé par les berbères est le Tarifit. C’est le dialecte caractéristique des berbères qui habitent dans la région du Rif au Maroc.
  • Le deuxième dialecte des berbères est le Tamazight. Ce dialecte est utilisé chez les Berbères de l’Atlas marocain.
  • Enfin, le troisième dialecte est le Chleuh [HH]. Ce dernier dialecte est également appelé le Tashelhit [HH].

N.B : Le son « SH » se prononce comme un « CH », du mot « Chien », par exemple.

Au Maroc, le berbère est désormais une langue officielle avec l’arabe. Si tu es de passage au Maroc, tu remarqueras que de plus en plus de panneaux de signalisation sont écrits en amazigh. Je te préviens d’avance, tu ne comprendras rien à ce qui est écrit 🙂 et moi non plus d’ailleurs. Les Berbères ont en effet, leur propre alphabet qui ressemble à ça.

Alphabet officiel berbère
Équivalence alphabet français et alphabet berbère

Les Transports au Maroc : Comment se déplacer?

⏳ Temps de lecture :  15 - 20 minutes Comment se déplacer au Maroc? Quels sont les moyens de transport disponibles au Maroc? Combien coûtent les différents moyens de transport au Maroc?  Voici trois questions simples que tout voyageur peut légitimement se poser en...

Vocabulaire, Mots et Expressions à connaître avant de partir au Maroc

C'est bientôt le départ pour le Maroc. Les billets d'avion sont pris, l'hôtel est réservé, le programme des visites est fait! Bref, tout est sous contrôle 🙂 Il ne te reste plus qu'à apprendre un peu de vocabulaire marocain de base pour pouvoir communiquer sur place...